Vous réfléchissez en ce moment même à sevrer bébé mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Le sevrage est un moment incontournable, qui se produit de façon naturelle ou planifié, au moment et au rythme de chacun. 

Rien n’est plus normal que de se sentir nostalgique à l’idée que le moment magique de l’allaitement de votre bébé se termine bientôt. Pas d’inquiétude : cet échange privilégié n’est pas abandonné, il est simplement remplacé par un autre tout aussi merveilleux. Votre bébé grandit, s’éveille et va vous émerveiller.

Laissez les inquiétudes et le stress de côté et laissez vous guider vers un sevrage tout en douceur.

Sachez tout d’abord qu’il n’y a pas d’âge pour sevrer son bébé : c’est à vous de choisir le moment le plus opportun. Vous pouvez décider de faire le passage au biberon dès les premiers mois : une décision qui coïncide le plus souvent avec une reprise du travail, une montée de lait insuffisante ou bien simplement une volonté de pouvoir déléguer les repas plus facilement.

Ou alors, vous pouvez choisir de prolonger ce moment et donner les bien fait du lait maternel à votre bébé le plus longtemps possible, puis d’intégrer au fur et à mesure la diversification alimentaire et une alimentation adéquate.

Dans chacun des cas, la clef du sevrage est d’aller progressivement : il est inutile d’arrêter du jour au lendemain. Le tout est d’espacer les tétées au rythme de chacun. Maman peut également dans un premier temps tirer son lait et le conserver pour qu’il puisse être donné au biberon.

Un rythme parfait pour le passage au biberon ?

Chaque cas est particulier et suit son propre rythme. Mais si vous ne savez pas comment vous y prendre, laissez-vous guider !

Le passage au biberon se fait généralement en une vingtaine de jours, pour un sevrage tout en douceur. Mais il peut bien sûr être plus rapide ou plus lent en fonction de vos possibilités et de l’acceptation de votre enfant. Le tout doit simplement s’effectuer dans la bienveillance et la douceur.

L’idée est de remplacer petit à petit les tétées par le biberon en commençant par une tétée par jour. Commencez par celle qui vous arrange ! Souvent, on évite de commencer par les tétées du matin ou du soir car ce sont les préférées des bébés, pour le moment réconfortant. Mais écoutez-vous et écoutez votre bébé, la première tétée à éliminer vous viendra tout naturellement. 

A penser : il est important pour vous aussi de ne pas brusquer le sevrage afin d’éviter l’engorgement de vos seins et les risques de mastite.

Pour faciliter ce passage, n’hésitez pas à donner à bébé en remplacement de la tétée supprimée un biberon de votre lait maternel, le changement sera alors moins conséquent.

Vous pouvez positionner bébé dans une de ses positions préférées, et gardez le contact des yeux pour ne pas perdre ce moment précieux.

Puis petit à petit, au fil du remplacement des tétées, vous pouvez faire donner le biberon par une tierce personne !

Le petit + : N’hésitez pas à un introduire le biberon en amont à bébé, le laisser jouer avec et apprivoiser ce nouvel objet ! 

Nous vous avons concocté un tableau pour vous guider ! Ce tableau sert simplement d’exemple : n’hésitez pas à vous l’approprier et le modifier selon vos possibilités. Il ne doit pas y avoir de pression à « réussir » le sevrage selon ce tableau.

Accordez-vous le temps de ne pas avoir envie, de ne pas avoir le temps et d’élargir les jours si cela est plus facile pour vous et bébé. 

Faites-vous confiance, et faites confiance à votre bébé.

Quel biberon pour prendre le relais de l'allaitement maternel ?

La tétine est l’élément clef d’un allaitement confortable et agréable : c’est sur sa qualité et technicité que reposent le confort de bébé et l’acceptation du biberon. Bébé a été au sein depuis tout ce temps, et il pourrait avoir du mal à accepter une tétine trop différente de ce dont il a été habitué.

Les tétines du Biberon Français

De part sa forme et sa texture, nous vous proposons une tétine idéale pour remplacer l’allaitement maternel.

La texture de la tétine, son débit qui s’adapte à chaque âge, sa forme la plus ergonomique possible et surtout la présence d’une valve anti-colique sont autant de paramètres combinés qui, s’ils sont efficaces, contribuent pleinement à l’adoption du biberon par votre bébé. Il bénéficie d’un maximum de confort grâce à l'hyper souplesse de la tétine tout en réduisant les risques d’écrasement de celle-ci. 

Toute nos tétines sont d’ailleurs équipées de 3 vitesses pour pouvoir varier d’un débit lent ou rapide en fonction de l’envie de bébé.

Produit ajouté à votre liste d'envies